Les jeux sont des supports au développement global de l’enfant. Sur le plan intellectuel, physique, affectif, social et relationnel. Par conséquent, ils occupent une place très importante. L’enfant ne joue pas pour apprendre, pour lui c’est une activité ludique, non contrainte guidée par le plaisir de la découverte.

Jouer peut prendre différentes formes. Ce n’est pas une activité réservée aux enfants de 2 ans et plus. Il ne joue pas à reproduire les scènes de la vie quotidienne avec des personnages et poupées par exemple. A quoi jouent les enfants lorsqu’ils s’assoient seuls jusqu’à leurs 12 mois ? Quoi leur proposer ?

Sommaire

  1. Quelques jeux incontournables pour votre enfant
  2. Les trotteurs ou Youpala

Quelques jeux incontournables pour votre enfant.

Les jeux d’emboîtement

Vers 9 mois, l’enfant empile les pièces de manière aléatoire. Il comprendra plus tard, à travers ses expériences, que les pièces peuvent être classées de manière logique. Ne faites pas à sa place, laissez-le faire tout seul cette découverte !

jeux-emboitement-enfant

Les jeux de construction

Cubes gigognes à empiler puis à détruire, construction avec briques. Ces jeux peuvent être utilisés selon les envies de l’enfant, pour se cacher derrière par exemple.

jeux-enfant-construction-empilement

Le jeu “coucou-caché”

Caché derrière vos mains ou derrière un morceau de tissus. Ce jeu provoque beaucoup de rires et d’agitation de la part des enfants.

jeux-enfant-cache-coucou

Les premiers mois de sa vie, l’enfant se montre souvent inquiet de vous voir disparaître derrière vos mains ou un objet. C’est pourquoi, il peut être intéressant d’écarter vos doigts pour que vous voyez votre enfant et qu’il y ait toujours un contact visuel : vous ne disparaissez pas complètement. Au fil des expériences, l’enfant se prend au jeu et y trouve un certain plaisir.  

Au quotidien, les moments de séparation avec votre enfant peuvent être nombreux et vécus difficilement. A travers ce jeu, il va pouvoir reproduire ces situations. Avec votre complicité, il va en devenir le “maître” c’est-à-dire qu’il va pouvoir prolonger ou écourter votre “absence” au gré de ses envies. De cette manière, il aura la possibilité d’être actif et de maîtriser ce qui lui arrive. Ce sur quoi il n’a pas d’emprise dans la réalité.

Les comptines et jeux de doigts

Ils sont toujours très appréciées. L’enfant peut maintenant imiter vos gestes, bouger son corps …

jeux-bébé-marionnettes

Les espaces moteur 

L’enfant prend beaucoup de plaisir et porte beaucoup d’intérêt à découvrir son environnement. A quatre pattes, il grimpe, se hisse … Il teste ses capacités c’est pourquoi il est intéressant pour lui d’avoir accès à un espace moteur adapté et sécurisé (maison, structure d’accueil collectif, lieux d’accueil enfant-parent…). Cela va lui donnera possibilité de passer à l’étape suivante de son développement.

Les balles

A cette étape de son développement où il commence à se déplacer à quatre pattes, l’enfant peut lancer la balle et se déplacer seul pour aller la récupérer. Il existe différents types de balles plus ou moins légères et faciles à attraper, des balles sensorielles que l’enfant aura plaisir à explorer. Il découvrira le bruit qu’elles font en tombant sur le sol, la différence de poids ou encore la vitesse à laquelle elles vont.

jeux-enfant-balle-sensorielle

Les Trotteurs ou Youpalas.

trotteur-youpala-enfant-danger

De nos jours, du côté des professionnels de la petite enfance et des médecins il n’y a plus de doute ! En ce qui concerne le danger qu’ils représentent et leur inefficacité dans l’acquisition de la marche de l’enfant. Pourquoi ?

  • Ils ne permettent pas l’acquisition des différentes postures qui vont permettre à l’enfant de se lever et de marcher. L’enfant installé dans un Youpala ne peut pas expérimenter sa motricité librement. Il n’expérimente pas non plus les différentes postures naturelles permettant de se mouvoir (se mettre à quatre pattes, s’installer en position de “chevalier servant” permettant de se lever…).
  • Il apprennent à se déplacer sur la pointe des pieds avec les muscles en extension : donc n’apporte pas les bonnes postures pour positionner ses pieds et marcher.
  • Ils sont la cause d’accidents domestiques : l’enfant ne maîtrise pas sa vitesse. Il est surélevé ce qui lui donne accès à des produits ou ustensiles dangereux. De plus, de nombreuses chutes dans les escaliers ont été recensées.
  • Ils entraînent une modification du schéma corporel. Avant de savoir marcher (même après) l’enfant perçoit encore difficilement les limites de son corps. Utiliser le Youpala donne des informations erronées au cerveau de l’enfant. Il n’a qu’à pousser sur la pointe de ses pieds pour avancer très rapidement, il cogne le Youpala dans les murs et ne ressent rien … Il ne voit pas ses jambes et ses pieds cachés par la tablette : difficile d’intégrer son schéma corporel.

Votre enfant se déplace seul, il va à la découverte du monde : il ne vous reste plus qu’à l’accompagner dans cette aventure en assurant sa sécurité : pour le reste laissez vous guider et profitez !

S’inscrire à la Newsletter Educ at Home

La newsletter Educ at Home c’est un email par mois avec 3 nouveaux articles sur différentes thématiques pour accompagner le développement de votre enfant.

Nous ne communiquerons jamais vos coordonnées à des tiers.